L’ancien gestionnaire de fortune de l'héritière de l'Oréal est mis en examen notamment pour blanchiment dans un volet de l'affaire Bettencourt, celui sur lequel pèse un soupçon de financement illégal de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007. Pierre Haïk, l’avocat de Patrice de Maistre estime cette détention injuste, au micro de Nathalie Hernandez.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.