En avril 2011, 17 personnes dont huit Français ont été tuées dans un café de la célèbre place Jemaa el-Fna. La peine de mort a été confirmée pour le principal accusé dont le complice est condamné à perpétuité.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.