La France pourrait perdre officiellement son triple A à la fermeture de Wall street ce soir. Evariste Lefeuvre, chef économiste de Natixis en Amérique du Nord envisage un abaissement moins fort que prévu mais un isolément de la France.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.