Dans une atmosphère très solennelle, le Premier ministre est revenu sur le passage de la note souveraine de la France de AAA à AA+. Il tente de rassurer les investisseurs et assure que la France tiendra ses objectifs en matière de déficit.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.