Pour le candidat socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande, cette dégradation de la note de la France sanctionne avant tout le gouvernement et la politique de Nicolas Sarkozy.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.