Il y aura bien un procès sur la face cachée ce programme de l'ONU en Irak.La société Total (comme personne morale) et le sénateur UMP Charles Pasqua viennent d'être renvoyés en correctionnelle pour "trafic d'influence et corruption passive"Benoît Collombat

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.