Le procureur Philippe Courroye, déjà mis en examen dans l'affaire des factures téléphoniques détaillées de journalistes enquêtant sur l'affaire Bettencourt, est mis en cause par la Chambre d'Instruction de la Cour d'Appel pour une affaire antérieure.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.