La dernière des 336 boutiques The Phone House implantées en France devrait fermer courant 2014. C’est en tout cas ce qu’annonce la direction ce mardi, après avoir avoué la « non-viabilité de son modèle de distribution ».

The Phone House a 336 boutiques en France
The Phone House a 336 boutiques en France ©

Difficile en effet pour la firme britannique de s’imposer sur un marché où les opérateurs de téléphonie mobile prennent toute la place : ses anciens clients, tels Bouygues, ont aujourd’hui leur propre réseau de distribution de téléphones.

En ce sens Orange France Télécom ne comptait d’ailleurs pas renouveler son contrat en 2014 avec le distributeur.

Un précédent en septembre 2012

S’ajoute à cette concurrence féroce celle de firmes low cost comme Free mobile, et la défection du principal actionnaire de The Phone House, l’américain Best Buy.

Ecoutez les explications de Manuel ruffez :

La goutte d’eau pour le distributeur qui avait déjà annoncé un plan de sauvegarde de l’emploi avec à la clé plus de 200 suppression de postes en septembre dernier. Face à l’inquiétude que suscite cette nouvelle déclaration, The Phone House a déclaré chercher activement un repreneur pour préserver l’emploi de ses salariés.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.