4 ans après sa naissance, la loi DALO reste peu et mal appliquée. Pour le député UMP des Yvelines Etienne Pinte, outre une réelle pénurie, il y a bien un problème de volonté politique.

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.