Maître Philippe Courtois est avocat à Bordeaux. Il défend 1.300 plaignantes et compte s'attaquer à la responsabilité des chirurgiens esthétiques. Les prothèses PIP ont été implantées sur 30.000 femmes en France, 300.000 dans le monde.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.