En plus de leur traitement, les parlementaires ont une cagnotte dont ils font à peu près ce qu’ils veulent. Le président de l’Assemblée Nationale Claude Bartolone réclame plus de transparence dans ces indemnités discrétionnaires. Anne-Laure Dagnet.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.