Ils avaient investi quelque 40 millions d'euros dans un projet photovoltaïque en Martinique. Mais l'affaire était une arnaque, montée avec avec la complicité d'un fonctionnaire de Bercy. C'est une information de nos confrères de France Culture : Florence Sturm

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.