Deux ans après sa mort, Georges Frêche continue de faire parler de lui. L'héritage du défunt président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon ce sont cinq statues installées aujourd'hui place du XXe siècle à Montpellier. L'effigie de Mao fait débat. Sébastien Garnier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.