pas encore de décision prise sur la branche famille de la sécu, dit michel sapin
pas encore de décision prise sur la branche famille de la sécu, dit michel sapin © reuters

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, invité de France Inter ce matin a annoncé que la baisse des allocations familiales pour les foyers les plus aisés concernera 15% des Français. Une déclaration qui suscite de vives réactions dans l'opposition.

Le président du Haut conseil à la famille, Bertrand Fragonard, a récemment remis au Premier ministre un rapport qui préconise notamment de réduire le montant des allocations pour les familles les plus riches. "On gardera l'universalité des allocations familiales", a dit mercredi Jean-Marc Ayrault sur France Inter. "Mais à partir d'un certain niveau de revenus, ça sera progressif", a ajouté. "Ça sera pour les plus hauts revenus, autour de 15% des gens concernés", a-t-il poursuivi, précisant que le chiffre définitif n'était à ce jour pas tranché. Dans l'après-midi, l'annonce a été très commentée à l'Assemblée nationale, où le député UMP Thierry Mariani a regretté que le gouvernement d'explore pas d'autres pistes, comme la suppression des allocations pour certains immigrés.

Reportage de Nasser Madji à l'Assemblée

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.