L'ancien patron du GIGN Christian Prouteau critique l'intervention du RAID. D'autre part, Mohamed Merah figurait sur la liste noire des suspects interdits de vol aux États-Unis, un indice qui aurait pu alerter plus tôt les forces de l'ordre.

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.