"Si Aphrodite sortait des eaux aujourd'hui, elle aurait des furoncles sur les fesses" c'est ce que disait le Commandant Cousteau dans les années 70. Aujourd'hui la situation est pire en Méditerranée, d'après un rapport publié hier...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.