L'homme qui a tué six personnes dimanche dans un temple sikh du Wisconsin était un ancien militaire de 40 ans et ses éventuels liens avec des groupes racistes font l'objet d'une enquête. Il av servi dans l'armée de terre américaine entre 1992 et 1998. Fabienne Sintes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.