Pour aller plus loin

  • « Artemisia » écrit par Alexandra Lapierre, aux Editions Robert Laffont. C’est grâce au succès international de son récit Artemisia, publié en 1998, et soutenu par d’exceptionnels documents d’archives, qu’Artemisia Gentileschi est sortie de l’oubli.

  • Catalogue de l’exposition « ARTEMISIA, 1593 – 1652, Pouvoir, gloire et passions d’une femme peintre ».
Artemisia Gentileschi : Judith, la servante avec la tête d'Olopherne
Artemisia Gentileschi : Judith, la servante avec la tête d'Olopherne © Radio France

Infos pratiques

Exposition « ARTEMISIA, 1593 – 1652, Pouvoir, gloire et passions d’une femme peintre ». Du 14 mars au 15 juillet 2012

Musée Maillol

61 Rue de Grenell, 75007 Paris

Le site du Musée Maillol

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.