La candidate écologiste à l'élection présidentielle estime que le patron du renseignement intérieur, mis en examen dans l'affaire de la surveillance des journalistes du Monde, doit quitter son poste.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.