Des attaques du genre de celle dont ont été victimes les soldats français se sont déjà produites à plusieurs reprises en Afghanistan. Elles risquent de briser la confiance entre les soldats alliés et les forces de sécurité afghanes, confiance pourtant indispensable au processus de transition engagé par les alliés.Pierre Benazet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.