C'était il y a 50 ans tout juste : une manifestation d'Algériens qui protestaient contre le couvre-feu les concernant avait été réprimée dans le sang. Au nom du devoir de mémoire, un rassemblement a été organisé à Paris.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.