Le gouvernement israélien a donné son feu vert à la construction 1100 logements à Jerusalem Est. Une provocation pour les Palestiniens qui exigent le gel de la colonisation avant toute reprise des négociations de paix.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.