Le bilan s'élève désormais à neuf morts et 361 blessés. Si les autorités affirment que l'armée fait preuve de retenue, sur le terrain, on ne peut que constater la violence des militaires… Guénard Marion

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.