[scald=65555:sdl_editor_representation]MARSEILLE (Reuters) - Quatre syndicats de cheminots appellent à un mouvement de grève de dimanche à mardi prochains en région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour protester contre la nouvelle organisation que veut mettre en place la direction de la SNCF le 11 décembre.

Le préavis, qui court de dimanche à 12h00 à mardi à 08h00, a été déposé par la CGT, Sud-Rail, FO et la FGAAC-CFDT.

"C'est un premier coup de semonce adressé à la direction pour que le conflit n'excède pas cette grève de 48 heures", a dit à Reuters le délégué Sud-Rail, Joël Nodin.

Les revendications syndicales portent sur les effectifs et les conditions de travail autour de la nouvelle organisation horaire mise en place par la SNCF.

Selon Sud-Rail, il manque ainsi 24 personnes pour la seule région Paca. "La direction se contente d'adapter le service pour pallier le manque d'effectifs", dit encore Joël Nodin.

Les services techniques de la SNCF chargés du dossier du "cadencement" expliquent que 90% des horaires, contre 10 à 20% par an d'ordinaire, seront modifiés le 11 décembre.

En France, 15.000 trains circulent chaque jour sur les 30.000 km de voies, dont 2.000 à grande vitesse.

En 2010, 10 millions de passagers ont été transportés quotidiennement sur les réseaux de proximité, contre 132 millions de voyageurs grandes lignes.

En 2010 la SNCF, présente dans 120 pays, a réalisé un chiffre d'affaires de 30,5 milliards d'euros.

Jean-François Rosnoblet, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :

Derniers articles

Monde

Alep : qui va bouger ?

mardi 27 septembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.