1 min

P préférence nationale

Un ingénieur libanais embauché par Air Liquide à Sassenage vient d'être licencié à la demande de la préfecture, qui a suivi les instructions du gouvernement. Motif invoqué : il y a dans le secteur des ingénieurs français avec les mêmes compétences.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.