Le président du Modem tient cet après-midi son premier grand meeting, au Zénith à Paris, à un moment délicat de sa campagne où il se voit devancé par Jean-Luc Mélenchon dans un sondage et critiqué à droite pour son attitude et ses propos, après les tueries de Toulouse et Montauban.Les explications de Stéphane Leneuf.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.