Le dispositif de recherche Constances, lancé en 2012 en France, révèle ces premiers résultats.

41% des hommes français sont en excès de poids
41% des hommes français sont en excès de poids © Maxppp / Michel Clementz

Après avoir étudié pendant trois ans 29.000 volontaires, de 30 à 69 ans, les résultats du dispositif Constances sont enfin là. Il faut d'abord distinguer le surpoids de l'obésité. On apprend que près d'un Français sur deux de plus de 30 ans est en excès de poids. Quant à l'obésité, elle concernerait 16% de la population française. Si le surpoids touche davantage les hommes, les femmes sont, elles, plutôt concernées par l'obésité abdominale.

Ces volontaires, tirés au sort et répartis sur tout le territoire, ont subi une batterie d'examens. Leur tour de taille a été mesuré par des professionnels de santé. "On sait qu'un tour de taille au-dessus de 80 cm pour les femmes et 94 cm pour les hommes permet de dépister les patients à risque", explique le docteur Sébastien Czenirchow, chef du service nutrition à l'hôpital européen Georges Pompidou. Les Français sont de plus en plus sujets à l'obésité, une tendance qui se vérifie aujourd'hui.

L'obésité touche surtout les foyers modestes

L'excès de poids chez un individu est souvent lié à son milieu social et économique. Les départements ou régions les plus pauvres sont les plus touchés par l'obésité. On retrouve en première place le département du Nord, avec 25,6% de personnes en excès de poids.

Ces résultats ont été obtenus grâce à la cohorte Constances qui rassemble plus de 110.000 Français volontaires. Le but de ce dispositif de recherche est d'obtenir des indicateurs précis et variés sur la santé de la population. A terme, l'objectif est d'inclure 200.000 personnes volontaires. D'autres cohortes similaires sont en cours de constitution en Europe.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.