scald=203003:sdl_editor_representation - Près de 650 personnes prises en otage sur le complexe gazier d'In Amenas, dans l'est de l'Algérie, ont été libérées, dont 573 Algériens et "plus de la moitié des 132 otages de nationalité étrangère", rapporte vendredi l'agence de presse officielle APS en donnant un bilan provisoire établi en fin de matinée.

Selon l'APS, l'armée algérienne poursuit son opération visant à déloger un groupe de "terroristes" retranché dans le complexe gazier avec des otages.

L'agence précise, citant une source sécuritaire, que l'armée algérienne cherche "une solution pacifique".

L'agence ajoute que l'assaut lancé jeudi par les forces spéciales a permis de sauver des centaines d'otages et d'éviter une catastrophe pour les installations d'hydrocarbures.

Bureau d'Alger; Jean-Loup Fiévet pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.