3 min

présidentielle

Pour Gaël Sliman, Directeur Général Adjoint de l'institut BVA, il n'y a pas eu de mouvement d'opinion significatif depuis plusieurs jours. Les positions des différents candidats au premier tour de la présidentielle semblent figées.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.