Hier soir, les six candidats à la primaire socialiste se sont une nouvelle fois retrouvés pour débattre. Cette fois, pas d'interview individuelle comme sur France 2 lors du premier débat mais deux heures de confrontation. Le ton est monté.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.