Considéré comme l'arbitre du second tour de la primaire socialiste, Arnaud Montebourg (17% des suffrages) annonce qu'il se prononcera après le débat de mercredi soir entre les deux premiers du scrutin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.