Des simulations de vote auront lieu toute la semaine partout en France. Objectif : éviter les bugs techniques et former les sympathisants qui tiendront les urnes. Mais les sections PS sont déjà sur le pied de guerre...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.