Ségolène Royal a confirmé hier sa candidature, dans un discours en forme de déclaration solennelle aux Français. Une façon de se relancer alors que les sondages la donnent toujours loin derrière François Hollande et Martine Aubry

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.