Près de 200 civils ont été tués dans la province de Hama, en Syrie. Des milices progouvernementales auraient lancé une offensive avec chars et artillerie lourde faisant probablement le massacre le plus important depuis le début du soulèvement. Valérie Crova

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.