Vrai début du procès des emplois fictifs de la mairie de Paris, sans Jacques Chirac, mais avec Michel Roussin, son directeur de cabinet entre 89 et 93. Qui se dépeint comme un simple "administratif".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.