"Je n'ai jamais tué personne". Ce sont les derniers mots d'Yvan Colonna devant la Cour d'Assises spéciale de Paris. Il encourt la perpétuité. Le verdict est attendu dans la journée

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.