La cour d'appel examine l'affaire des faux électeurs du 5° arrondissement de Paris. Jean et Xavière Tibéri, 77 et 75 ans, comparaissent pour avoir mis en place un système de fraude électorale pour les municipales de 1995 et les législatives de 1997.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.