Alors que de plus en plus de gens renoncent à se chauffer en hiver, faute de moyens, le programme de François Hollande prévoyait des mesures pour alléger la facture des plus démunis mais aussi pour protéger l'environnement. Le député socialiste François Brottes présente aujourd'hui même une proposition de loi destinée à mettre en place des tarifs progressifs pour le gaz et l'électricité. Le principe, c'est que plus on consomme, plus c'est cher.Marion L’Hour

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.