Jean-Claude Mas, le fabricant des implants siliconés PIP fait l'objet d'un mandat d'arrêt international pour une affaire de délit routier qui s'est déroulé au Costa Rica. Rien à voir donc avec le scandale sanitaire des implants mammaires défectueux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.