D'après les dernières estimations des syndicats, entre 8000 et 10 000 emplois seraient menacés chez PSA.Des estimations deux fois supérieures à ce qui circulait jusqu'à présent. Le site d'Aulnay-sous-Bois ne serait pas le seul concerné. Philippe Lefébure

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.