LONDRES (Reuters) - La police britannique a perquisitionné samedi les bureaux londoniens de News International appartenant à Rupert Murdoch et a arrêté quatre personnes dans le cadre d'une enquête sur des versements d'argent à des policiers.

News International regroupe les actifs de News Corp sur le marché de la presse britannique.

Cette opération de police est liée au scandale des écoutes téléphoniques, dont les racines remontent à 2007. L'affaire a véritablement éclaté il y a un an lorsque la police britannique a ouvert une enquête sur des soupçons de piratage de téléphones par News of the World, hebdomadaire tabloïd appartenant au groupe de Rupert Murdoch, qui l'a fermé début juillet.

Tim Castle, Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.