La vigilance orange aux crues est activée dans quatre départements de l'Ouest de la France, notamment en Bretagne, et dans celui du Nord. La tendance est à l'accalmie alors que des crues plus importantes sont attendues en début de semaine prochaine.

► ► ► A CONSULTER | Le bulletin d'information de vigicrue

Selon le communiqué du ministère de l'Intérieur :

Certains cours d'eau déjà concernés par les inondations ayant accompagné la tempête Dirk sont susceptibles d'entrer à nouveau en crue.

Les risques de débordements de cours d'eau concernaient vendredi le Finistère (Laïta), le Morbihan (Oust, Vilaine aval), l'Ille-et-Vilaine (Seiche, Vilaine médiane), la Mayenne (Oudon), le Maine-et-Loire (Oudon), et la Loire-Atlantique (Vilaine aval), ainsi que le département du Nord (Helpe).

L'alerte a été levée sur le Finistère. Le département le plus touché en début de semaine respire comme à Quimperlé, où une réunion de crise s'est tenue ce matin. Le maire de la commune, Alain Pennec "souffle un peu".

La situation s'est un peu améliorée [...] Un nouveau pic est prévu à 3,15 mètres. On est quand meêe dans la zone jaune, c'est une bonne nouvelle mais on reste très vigilant.

A Quimperlé, les habitants reviennent dans leur logement. Le reportage d'Hervé Cressard

Pour éviter d'avoir les pieds dans l'eau, les communes concernées ont pris les devants. C'est le cas de Saint Nicolas-de-Redon en Loire-Atlantique. Dominique Rollo le responsable des services techniques a mis en place un plan de sauvegarde draconien malgré le manque d'effectif :

On a pratiquement protégé tout le quartier.

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a reconnu jeudi "une erreur d'appréciation" des services de l'Etat qui n'ont pas suffisamment pris en compte le risque de crues en Bretagne.

Deux morts et des milliers de foyers sans électricité

Deux personnes, un homme d'une cinquantaine d'années et un adolescent, ont été emportées par une lame samedi après-midi alors qu'elles se promenaient sur la digue de Pors Gwen à Plouescat. Ils ont été assez rapidement sorties de l'eau mais les secours n'ont pas réussi à les ranimer.

Encore 6 000 foyers étaient privés d'électricité vendredi en milieu de journée en Bretagne, certains depuis plus de trois jours, à la suite du passage de la tempête Dirk ou du nouveau coup de vent qui a sévi cette nuit.

Quatre départements en vigilance orange aux crues
Quatre départements en vigilance orange aux crues © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.