Quelle est la valeur d'une œuvre d'art, en dehors de sa valeur marchande. Comment lire l'histoire de l'art depuis la révolution Dada.Deuxième partie de la rencontre avec Philippe Sers ,spécialiste du mouvement Dada, qui publie chez Hazan "La révolution des avant-gardes - l'expérience de la vérité en art".

Cet ouvrage fondamental permet de remettre à leur place les travaux d'artistes commeArman . Arman se référait à Kurt Schwitters parmi les artistes qui l'ont inspiré en premier; oril est à noté, comme le souligne Philippe Sers, que Schwitters est le premier à avoir donné une valeur créative aux déchets de la société. Son oeuvre était un contrefort au totalitarisme, notion sur laquelle je reviendrai dans une troisième partie.

blogcs interview automatique (ok)
blogcs interview automatique (ok) © Radio France

Philippe Sers
Philippe Sers © Philippe Sers
Hazan , vérité en art
Hazan , vérité en art © hazan

Philippe Sers est philosophe, essayiste et critique d’art. Il a enseigné à l’École d’architecture de Paris La Villette, au Collège international de philosophie, à l’Institut des arts sacrés (Institut catholique de Paris). Avec lui, l'interview ne fut pas automatique, mais enregistrée lors d'une discussion chaleureuse et enrichissante.

Relire la première partie>

Le début du XXème siècle et l'apparition de Dada marque une rupture en ce sens que certains artistes,comme Kandinsky ont pris acte de l'essoufflement de la lecture analytique de l'oeuvre, et ils ont introduit l'expérience sensible et vitale dans la valeur de l'oeuvre.

Philippe Sers

Philippe Sers met en avant le concept de transfert d'évidence.

Schwitters, Merzbau
Schwitters, Merzbau © Avec l'autorisation de Scala group

Le Merzbau de Kurt Schwitters est une sculpture architecturale, assemblage de rebuts divers, qui a fini par envahir tout son atelier, puis le reste de son habitation.C'est devenu un dédale de coins et recoins, enserrant des restes témoins de la vie et du travail de l'artiste.Il y a mis tous les éléments de culture de son époque, dans l'Allemagne qui voit se développer le nazisme et sa haine.

Le transfert d'évidence : exemple avec Marcel Duchamp et "La mariée mise à nu par ses célibataires même". Philippe Sers

Marcel Duchamp, la mariée
Marcel Duchamp, la mariée © philophil.fr/Philippel Sherpereel

On peut considérer que quasiment tous les membres de la communauté artistique de la modernité se retrouvent autour de deux normes de conduite et d'appréciation: la préférence accordée à l'évaluation personnelle sur le consensus social et le primat de qualitatif sur le quantitatif.... La théorie de l'inspiration personnelle est formulée par Kandinsky dans "Du spirituel dans l'art" sous le nom de "principe de nécessité intérieure"...Philippe Sers

Préparation pour la Grande Résurrection de Wassily Kandinsky
Préparation pour la Grande Résurrection de Wassily Kandinsky © avec l'autorisation de Scala editiions

Dans ce projet de transcription de l'Apocalypse de Saint-Jean, Kandinsky veut se démarquer de la tradition russe des icônes, fait le pari de l'abstraction et met en lumière l'hypothèse d'un salut possible pour les Justes.

Philippe Sers compare la démarche de Kandinsky à celle de Bill Viola dans "Champ pour saint Jean de la Croix" en 1983. Viola fait preuve dans son interprétation d'une "rumination des conditions de l'expérience intérieure"

Eisenstein,Fedor Basmanov dans  Yvan le terrible
Eisenstein,Fedor Basmanov dans Yvan le terrible © avec l'autorisation de Scala editions

Pour Philippe Sers Eisenstein fait partie des cinéastes dont le travail rejoint les préoccupations de l'avant-garde radicale quant à la temporalité des oeuvres, de telle sorte que l'histoire individuelle et celle de l'humanité s'entrecroisent de manière cohérente.

Philippe Sers, La révolution des avant-gardes, l'expérience de la vérité en art>

blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone

Pour ce blog, Textes © Christine Siméone

Photos © Christine Siméone sauf indication

Ce blog se nourrit sur la toile

Au sujet d’Arman, le site historique

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.