Au Québec, le gouvernement reste droit dans ses bottes face aux étudiants, en grève depuis des semaines contre l'augmentation des droits d'inscription. Hier, les autorités ont entrepris de faire voter une loi très restrictive pour les libertés. A Montreal, Pascale Guéricolas.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.