Entendu dans le cadre de l'enquête sur Karachi, Brice Hortefeux se dit soulagé d'avoir pu s'expliquer. Pourra-t-il pour autant garder son rôle de conseiller très proche du Président de la République ?

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.