Pour les dépenses déjà réalisées, la Cour des Comptes estime qu'on a dépensé 228 milliards d'euros en dépenses d'investissement depuis le début. Il est beaucoup plus difficile de dire ce que le nucléaire nous coûtera à l'avenir qu'on y reste ou qu'on en sorteNathalie Fontrel

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.