Examen à l'Assemblée Nationale, d'un projet de loi visant à sauver la banque franco-belge qui a besoin de 90 milliards d'euros. Un projet qui ne fait pas l'unanimité, même au sein de la majorité.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.