Eric de Serigny :

Je connais Patrice de Maistre depuis 40 ans… aucun problème déontologique.

Après avoir tenté de joindre, vainement, Eric de Sérigny par l’intermédiaire du cabinet d’Eric Woerth, le vendredi 6 août, puis lui avoir laissé un message téléphonique à son domicile, le mercredi 11 août, nous avons envoyé une liste de questions sur son mail personnel, le vendredi 13 août 2010, concernant ses relations avec Eric Woerth, ses liens personnels avec Patrice de Maistre et sa présence au conseil d’administration de plusieurs sociétés. Eric de Sérigny nous a répondu le jour même par le biais de son BlackBerry.

> Voici sa réponse in extenso (les caractères gras dans le corps du texte ont été ajoutés par nous)

Tout a été dit dans le Canard, même si ce n'est pas conforme à la réalité . Le service de Presse du Ministère du Travail répondra à vos questions.

__

J'ajouterai que mon rôle (totalement bénévole) auprès du ministre a consisté à réunir 4 fois par an des chefs d'entreprises, moyennes ou grandes, de tous secteurs économiques, pour débattre de divers sujets relatifs à notre économie. Il était très intéressant de recueillir ces réactions d'hommes de terrain et j'ai animé ces débats avec ces amis.

__

Il n'y a strictement aucun problème de déontologie, bien sûr, avec mes activités professionnelles.

Par ailleurs, ayant travaillé 40 ans dans le secteur bancaire, je connais pas mal de chefs d'entreprise, dont la plupart sont des amis depuis 20 ou 30 ans.

Enfin, je ne suis absolument pas fondateur du Premier Cercle etpas même membre de l'UMP.

__

Oui, je connais Patrice de Maistre et depuis 40 ans.

__

J'ai donc été simplement l'animateur d'un groupe de réflexion d'environ 45 personnes que j'ai invité par groupe de 20, et toujours en alternance, pour mieux débattre objectivement sur des thèmes tels que, chômage, déficit budgétaire, croissance économique, euro etc.

__

Le W19 surnommé ainsi est dû à la date du 1er déjeuner. Ce n'est ni un cercle, ni une association et n'a aucune structure juridique, c'est un simple rassemblement d'amis à hautes responsabilités dans leurs secteurs, décidés à apporter leurs avis, à mon avis de grande valeur, sur des sujets très classiques.

__

Vous comprendrez donc mieux mon rôle, non pas de conseiller économique, mais de conseiller pour les relations avec le monde économique. C'est bien ce que j'ai fait.

Le lundi 16 août 2010, nous avons envoyé quatre nouvelles questions par mail à Eric de Sérigny :

1- Dans quel cadre avez-vous rencontré Patrice de Maistre, il y a "40 ans" ?

2- A partir de quand avez vous travaillé comme "bénévole" au cabinet d'Eric Woerth ? Si vous n'êtes pas "fondateur" du Premier cercle, avez-vous des contacts avec lui, eu égard à votre fonction ?

3- Est-ce que vous confirmez les propos attribués à Patrice de Maistre dans le Canard enchaîné du 4 août 2010 selon lesquels vous seriez intervenu en faveur de la Légion d'Honneur de Patrice de Maistre ?

4- Vous considérez qu'il n'y a "aucun problème de déontologie", malgré votre présence au conseil d'administration de plusieurs sociétés. Si l'on prend, par exemple, le cas du dossier Molex, en Haute-Garonne, sur lequel est intervenu la société de conseil en financement d'entreprise, Athéma, dont vous êtes "senior partner" depuis juin 2009, le fait que le Ministre du Travail Eric Woerth se soit prononcé publiquement sur ce dossier acceptant le licenciement pour raison économique des représentants du personnel, contre l'avis de l'Inspection du Travail, ne vous met-il pas, de facto, dans une position de conflit d'intérêt ? Qu'en pensez-vous ?

> Voici la deuxième réponse par mail d’Eric de Sérigny, envoyée le même jour(16 août 2010) :

J’ai toujours soutenu notre Président de la République. 1. J'ai 64 ans et j'ai connu Patrice de Maistre à 24 ans , il me semble, par des amis communs.

2. J'ai travaillé comme entièrement bénévole a partir de juin 2007 comme conseiller (non exécutif), c'est à dire n'ayant en charge strictement aucun dossier . Ma seule activité consistant à assurer des relations avec le monde économique par le biais de réunions trimestrielles avec des chefs d'entreprises de mes amis dont j'animais les débats sur divers sujets généraux qui étaient très intéressants pour informer le ministre. De près ou de loin je n'ai pas du tout été concerné par un quelconque dossier, et celui que vous mentionnez [Molex] n'a jamais non plus été même évoqué par moi avec le ministre.

Pour le Premier Cercle, et pendant la campagne présidentielle, j'ai participé à quelques réunions ou je rencontrais Eric Woerth. Ensuite j'ai assisté irrégulièrement à des réunions plénières déjà mentionnés dans la presse ou je voyais, bien sûr, Eric Woerth comme tous les participants.

__

3. Je n'ai pas demandé la Légion d'Honneur pour Patrice de Maistre , dossier initié par quelqu’un d'autre, mais il est exact que j'ai soutenu sa candidature, comme d'autres, car je la trouvais justifiée.

__

4. J'ai répondu à cette question, plus haut, et je confirme qu’il n'y a jamais eu de ma part de problèmes de déontologie. (…) J’ajouterai que j'ai toujours soutenu notre président de la République que je respecte et admire depuis longtemps. C'est le seul homme politique que j'ai soutenu.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.