Un appel à témoin pour tenter de retrouver le tireur
Un appel à témoin pour tenter de retrouver le tireur © Radio France

Le procureur de la République de Paris a lancé un appel à témoins et diffusé trois photos du tireur extraites des caméras de vidéo-surveillance. Des policiers sont devant les locaux de nombreuses rédactions parisiennes.

La brigade criminelle a été chargée de l'enquête, mais les motivations du tireur restaient floues lundi soir.

Selon le procureur François Molins : Il n'y a pas en l'état actuel dans les témoignages d'éléments qui conduisent à préciser une piste (..) et notamment il n'y a aucun contexte revendicatif."

Le point sur la situation à 19h de Franck Cognard

L'appel à témoin

Un appel à témoin pour tenter de retrouver le tireur
Un appel à témoin pour tenter de retrouver le tireur © Radio France

Nous invitons toute personne qui serait en mesure d'apporter un témoignage et/ou des éléments d'identification concernant l'individu figurant sur les trois clichés photographiques en pièces jointes susceptible d'avoir commis le 15 novembre 2013 les faits de menace de mort avec arme dans les locaux de BFMTV à Paris, et le 18 novembre 2013 les faits de tentative d'assassinat au journal Libération à Paris, et tentative d'homicide volontaire enlèvement séquestration avec libération volontaire avant le 7ème jour à La Défense (92) et à Puteaux (92).

Contact :

L'Etat-Major de la Police Judiciaire de Paris au numéro vert 0800 00 27 08 (7j/7, 24h/24) ou par courriel à l'adresse suivante : pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr.

Signalement :

Homme, type européen, âge 35-45 ans, taille 1m70-1m80, cheveux couleur poivre et sel, porteur d'une barbe de 3 jours,

Vêtu d'une parka kaki ou d'un pull vert, d'une doudoune foncée sans manche, de baskets vertes et blanches

Porteur de lunettes, d'une casquette foncée, et d'un ou deux sacs

La traque du tireur

► ► ► A LIRE | Chasse à l'homme dans Paris (retour sur les événements heure par heure)

Fusillades à Paris
Fusillades à Paris © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.