La droitisation de la campagne de Jean-François Coppé pour la présidence de l'UMP réjouit le Front National. L'allusion au "racisme anti-blanc" qui serait à l’œuvre dans certains quartiers difficiles a fait réagir Marine Le Pen. Carine Bécard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.